lundi 22 novembre 2010

Casa Typo

Je suis en ce moment, au studio, fort occupé sur un projet spécialement passionnant dont, bien entendu, fidèle lectrice, et toi aussi fidèle lecteur, je te tiendrai au courant dés que le temps et l'heure seront venus (c'est à dire dés que les nombreux fournisseurs qui se sont accordés de longs congés pour l'Aïd el kebir seront revenus au boulot).
Un projet passionnant parce que c'est l'occasion de conjuguer notre passion pour la ville de Casablanca, et ma passion pour la typographie. Une activité à laquelle je m'adonne depuis un moment et qu'il est fort plaisant de partager avec un client !

…on l'aimait bien, Nini pot de fer
Quartier Beauséjour…
Une des bonnes tables de Casablanca, bilingue qui plus est !
ben mon colon !

Les meubles Primarios ont connu des jours meilleurs, on notera l'analogie frappante avec l'école d'horlogerie
Juste en face, une sans serif terriblement moderne de la même eau
…dont l'esprit subsiste jusque dans les exercices "calligraphiques" d'époque…
… et contemporains
 Au sujet des deux dernières photos, je ne peux m'empécher de me demander si j'aurai autant d'indulgence dans quarante ans, pour l'affreux S de l'AHSEN loupé, que j'en éprouve pour les PIECES DELCTROM ENAGER, dont le grand âge m'inspire une bienveillante nostalgie.
Comme j'en ai déjà parlé ici, l'incurie dont font preuve les casablancais envers leur patrimoine, l'état d'abandon dans lequel se trouve de pures merveilles du paysage urbain, fait un peu mal au ventre aux seins. Surtout en contraste avec l'explosion immobilière permanente à laquelle on assiste simultanément, et qui produit de la médiocrité architecturale et de la bombe sociale à retardement à tour de bras.

Même dans le "haut de gamme" d'ailleurs, entretenir c'est un peu considéré comme travailler aux galères…


Autres articles sur Casa.
Casa typo, épisode 1

Comme d'hab, cliquer fait grandir. Les images.
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...