vendredi 26 novembre 2010

Cancer

En ce moment, chez-nous-ici-au-Maroc, se déroule une campagne, publicitaire, de prévention du cancer du sein à laquelle je m'associe bien volontiers. Cette campagne est d'ailleurs assez largement et spontanément reprise par les nombreux blogs (de mode) féminins de Casablanca, comme, par exemple Ginger, Chocolate & Honey.

Pour l'occasion, j'ai ressorti de mes tiroirs ces deux illustrations sur le thème, réalisées en 1997 (oh bon sang ! déjà !) pour le magazine Citadine. À l'époque, je m'étais fait entrainer dans cette aventure par Rimbus, d'abord pour lui filer un coup de main sur la titraille, puis sur l'illustration, et enfin, j'ai fini directeur artistique du magazine. Ce fut l'occasion de nombreuses aventures graphiques et collisions culturelles en tous genre.
L'histoire de cette illustration a commencée en conférence de rédaction par une question toute simple : "…et pour l'article sur le cancer du sein ? Qu'est-ce que je mets comme illustr' ?"
S'en est suivi un débat d'anthologie !
La rédaction : "euh, ben on va mettre une image de cancer du sein, on a plein de cédés avec des images médicales !"
La Direction Artistique : "Eh les filles, vous les avez déjà regardées ces images ? C'est atroce ! On peut pas mettre ça dans le mag ! Je propose de faire une illustration, un dessin…"
La rédaction : "ah non, ça fait pas sérieux un dessin ! On va pas mettre un comic sur un sujet pareil !"
La Direction Artistique: "Mais, un dessin, c'est pas forcément un truc drôle ! Je peux faire une illustration sérieuse !"
La rédaction : "nanananan, c'est un sujet sérieux, on va faire une photo"
La direction de publication : "je vous préviens qu'on n'a pas les sous pour faire un casting !"
La Direction Artistique : "Bon OK, qui c'est qui pose ? (non Janfi, pas toi)"

La rédaction : "et alors, bon… euh… qu'est-ce que tu vois alors euh comme dessin ?"
La Direction Artistique : "ben, une fille qui montre ses seins je suppose, tout bien joli, bien dessiné, anatomique limite médical… super chaste. Tu vois les trucs de Léonard de Vinci ?*"
La direction de publication : "Quoi ? Une fille seins nus ? Une marocaine topless ? À poil ? You mean naked ? Nude ? Ça va pas non ? Et pourquoi pas une femme torse nu en train de se toucher ?"
La Direction Artistique : "ben, justement puisque vous en parlez, on a un encadré spécial palpation…"
Etc, etc etc

*Zahma !

Et voilà comment, pour la première fois au Maroc, a été publié une image de femme, seins nus dans un magazine.
Et voila comment, deuxième première de la presse marocaine, j'ai publié une illustration qui n'était pas un "dessin drôle genre bédé".

Bon, et maintenant, fidèles lectrices de ma génération, allez donc faire un tour chez le docteur, histoire de vérifier que tout fonctionne, c'est Lalla Salma qui vous le conseille. Elle est même sur Facebook (c'est bien parce que c'est vous).


Lors de la parution du numéro, tout le monde serrait un peu les fesses (sauf Janfi), la direction du journal était sûre qu'on allait se faire saisir ! L'inquiétude était à son comble, et en fait… il ne s'est rien passé.
C'était limite vexant, en fin de compte…
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...