lundi 21 mars 2011

La route (rouge) de Marrakech

Dans la palmeraie de Marrakech, figure toi, fidèle lectrice, fidèle lecteur, que l'honnête homme aisé n'est pas toujours en sécurité. C'est pourquoi dans le n° 84 d'actuel, on apprend que quelques gredins y pratiquent le rapt, a visées lucratives. Ah là là ! Dans quel monde vivons nous ?

Enfin, autant se mettre de la musique Franco-Allemande, il paraît qu'on trouve pas mal de touristes du modèle dans la ville rouge, sur les routes de la même couleur
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...